Geophagus sp "Red Head - Tapajos"
Synonyme / nom commercial : espèce non encore décrite scientifiquement

Origine : Amérique du Sud , Rio Tapajos.

Taille :  peut atteindre une vingtaine de centimètres en aquarium

Différenciation sexuelle : quasi inexistante, voir les papilles ici

Variabilité : Il semblerait qu'il existe deux formes distribuées sous ce nom, l'une étant nettement plus orange que l'autre.

Maintenance : ce n'est pas une espèce très exigeante quant à la qualité de l'eau qui peut être relativement dure et basique, Weidner signale un GH de 20° all et un pH de 8 comme non incompatible avec la reproduction. Le volume du bac doit être assez important particulièrement si l'espèce est maintenue en groupe ; en effet le comportement intraspécifique peut être agressif lors des reproductions. Un couple seul peut être maintenu dans un bac de 1 mètre.

Cohabitation : excellente avec d'autres geophages, petits Crenicichla et Characoides divers.

Alimentation : il se nourrit en filtrant le sable qui doit donc être très fin. En aquarium il accepte facilement toutes les nourritures (congelées, vers de vase etc...) qu'il peut même venir prendre dans votre main, n'hésitant pas, parfois, à mordre les doigts ! Après les distributions de nourriture, il passe  beaucoup de temps à chercher sur le substrat la moindre particule consommable.

Reproduction : il s'agit d'un incubateur buccal larvophile bi-parental. Les oeufs sont déposés sur une surface plane légèrement oblique soigneusement nettoyée mais j'ai également vu des pontes déposées sur la vitre du fond de l'aquarium après que les poissons aient soigneusement édifié un "cratère". Après deux à quatre jours de surveillance, les oeufs éclosent et les larves sont alors immédiatement prises en bouche par les deux parents. Les larves sont souvent échangées pour permettre l'alimentation des adultes. Après la nage libre, les alevins sont encore gardés pendant une dizaine de jours dans de petits trous creusés dans le substrat.

Remarques : il existe dans le Rio Araguaia un autre Geophagus à tête rouge. Les deux espèces sont certainement apparentées mais, semble-t-il, distinctes.


 
Couple préparant le site de ponte
Couple préparant le site de ponte
Femelle déposant les oeufs
Mâle fertilisant